Se purifier avec un arbre

Comment purifier le corps ?

Pour purifier l’énergie du corps, placez-vous en position wuji devant un arbre.  Étendez les deux bras pour placer vos mains de part et d’autre du tronc sans le toucher. Tout en inspirant, pompez l’énergie de l’arbre vers votre buste par les points Lao Gong, au centre de la paume et par le point Bai Hui situé au sommet de votre tête, au plus profond de votre corps. Quand vous sentez que votre corps est complètement rempli de Qi, expirez par la bouche tout en guidant le mauvais Qi au travers des jambes en l’expulsant par les points Yong Chuan sur la plante des pieds, dans la terre.

Le Qi terrestre, qui émerge au sommet de l’arbre depuis ses racines, est à nouveau inspiré par le nez pour le faire descendre par le sommet du crâne à l’intérieur de votre corps jusqu’à ce que vous vous sentiez nettoyé. Expirez par la bouche pour rejeter le Qi vicié.

Se ressourcer avec un arbreObjectifs principaux de la purification

  • restaurer la circulation dans les méridiens
  • tonifier les organes
  • enrichir le sang
  • renforcer le système nerveux

Recueillir le Qi de l’arbre

Chaque essence possède des qualités et vertus uniques.

Selon l’ancienne tradition taoïste les meilleurs moments pour s’adonner à cette pratique sont le lever du soleil de 5h à 7h et le zénith de 11h à 13h.

Lorsque l’on souhaite recueillir l’énergie des arbres on peut se fixer un objectif et une intention en se concentrant sur un organe, un endroit particulier du corps.

Plus le sol contient de Qi  et plus les arbres sont vigoureux, leurs feuillages  brillants.  Il convient donc de regarder attentivement l’arbre choisi afin de déterminer si celui-ci est sain.  Les arbres les plus appréciés sont les pins, les sapins et les cyprès.

Pour les taoïstes, chaque arbre possède un Dantian inférieur identifiable par un nœud sur le tronc comparable au point Shen Que (vc4) de l’arbre – le passage de l’esprit.

Spécificités de quelques essences

  • Pommier : légèrement yin, estomac et rate
  • bouleau: yin, estomac
  • Cerisier: yang, foie, poumons, reins et estomac
  • chêne: légèrement yang, gros intestin, rate, reins et cœur
  • Pin: yang, foie

Méthode

Se placer en face d’un arbre en position wuji. Placer vos mains à quelques centimètres du tronc sans le toucher.

si vous ne ressentez pas d’inconfort concentrez votre intention sur l’arbre et imaginer le comme un énorme pilier d’énergie  jusqu’à ce que vous sentiez l’énergie de l’arbre remplir vos mains.  Essayez de ressentir une connexion entre votre cœur, votre dantian médian, votre dantian inférieur et l’arbre.

En expirant, pliez lentement les genoux  en même temps que vos mains descendent le long du tronc. En inspirant, poussez sur vos jambes et faites monter vos mains le long du tronc.  Répétez pendant quelques minutes.

Il est nécessaire d’être attentif aux ressentis.  Ainsi tout malaise doit stopper la pratique.  L’arbre choisi est beau, sain, non traité chimiquement, sans parasites. Un bel arbre !