Huainanzi – Traité 1- Yuandao

Huainanzi Extrait – L’homme est quiet (jing) de naissance : c’est la nature qu’il tient du Ciel. Sous l’influence des choses, le mouvement (dong) se produit en lui ; c’est là une détérioration de sa nature. Son esprit répond aux choses qui se présentent, et ainsi sa connaissance entre en mouvement. Celle-ci le met au contact avec les choses, et ainsi naissent en lui l’amour et la haine, qui font prendre corps aux choses; et la connaissance, attirée vers l’extérieur, ne peut plus revenir à elle-même. C’est ainsi qu’est détruit en lui l’ordre céleste (tianli). Ceux qui sont initiés au Tao n’échangent pas le Céleste contre l’Humain..

Source : Huainanzi, chap.1, trad. Démieville, in Mirroir spirituel

One Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.