Hypothyroïdie et Qi Gong

L’hypothyroïdie est une insuffisance de production d’hormones par la glande thyroïde. Cet organe en forme de papillon situé à la base du cou a un rôle majeur de régulation de l’organisme : contrôle du poids, du rythme cardiaque, de l’humeur, de la digestion, etc. Chez les personnes souffrant d’hypothyroïdie, ce ralentissement du métabolisme est souvent diagnostiqué tardivement. Cette affection touche davantage les femmes, après 50 ans.

La fatigue thyroïdienne est un problème de santé qui compromet la qualité de vie de millions de personnes dans le monde.

Hypothyroïdie et hyperthyroïdie sont étroitement liés au stress

Style de vie

Les problèmes thyroïdiens arrivent lorsque notre mode de vie, nos aliments, nos pensées et notre santé émotionnelle ne sont plus en harmonie avec notre corps. Ces conflits internes qui s’ajoutent à notre mode de vie, amènent nos ressources internes à s’épuiser.

hypothyroidie-et-qi-gong-a-la-garenne-colombes-avec-lassociation-label

Les symptômes

Les conséquences de ce dérèglement sont nombreuses. Notre métabolisme est affecté de façon générale. Une fatigue majeure s’installe, des crampes peuvent survenir, des problèmes de digestion en même temps qu’un manque d’appétit, des problèmes cutanés, une frilosité, des troubles hormonaux, rythme cardiaque modifié, une baisse du système immunitaire……liste non-exhaustive !

Un remède

En pratiquant le Qi Gong, cette discipline vieille de plusieurs milliers d’années, on se reconnecte à notre corps, notre esprit. Cette conscience restaurée nous permet d’appréhender nos choix sur le plan alimentaire, notre mode de vie, nos schémas de pensées. Cette nouvelle conscience nous permettra alors de nous ajuster dans tous les domaines de notre quotidien afin d’être plus en accord avec nous-mêmes.

Par une pratique régulière, à son rythme et selon ses capacités, il nous est possible de changer, petit à petit, nos habitudes pour nous reconnecter à notre vraie nature de paix et d’énergie.

Une alimentation riche en iode qu’on retrouvera dans les produits de la mer ainsi que le zinc et le sélénium, composants qui favorisent le bon fonctionnement de la thyroïde, sont à prendre en compte.

La pratique du Qi Gong est complémentaire de votre traitement habituel. Ne modifiez pas votre traitement habituel sans l’avis d’un professionnel de santé.

Sources : « improvements in thyroid-stimulating hormone, follicle-stimulating hormone, triiodothyronine ». Xu SW, Wang WJ. A study of the effects of tai ji quan on endocrinology. Chinese Journal of Sports Medicine. 1986;5:150–151.

Fibromyalgie et Qi Gong

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?​

La fibromyalgie est une affection caractérisée par une douleur chronique, des troubles du sommeil, et de la fatigue. Le traitement de la fibromyalgie implique de nombreuses stratégies. Il peut inclure des formes de médecine complémentaire et alternative comme le Qi gong.

Le Qigong est une gymnastique traditionnelle chinoise, un art de santé et fait parti de la médecine traditionnelle chinoise. Il est souvent associé à un sport mais il n’en est rien.  Le qi gong permet d’améliorer notablement le quotidien.

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas ~ Lao Tzu

La bonne pratique​

Le Qi Gong est une pratique au long cours. Il faudra parfois s’armer de patience pour voir les résultats se produire. C’est surtout  la régularité de la pratique qui permettra l’émergence des effets positifs comme la réduction de la douleur, l’amélioration du sommeil. Ces améliorations entraîneront une augmentation du confort de vie tant physique que mental voire une disparition de la fibromyalgie. (2).

On peut commencer avec un cours par semaine pour laisser au corps le temps de s’adapter et assez rapidement augmenter le rythme des pratiques soit en cours soit chez soi pour installer une amélioration qui perdure dans le temps.(1).

Sources:(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17852292 (2)https://www.liebertpub.com/doi/abs/10.1089/acm.2006.12.851